Intérêts particuliers

Les adultes avec autisme de haut niveau passent en moyenne 26 heures par semaine sur leurs intérêts particuliers.

20141222-JC6A0082-auticon-session-1-als-Smart-Objekt-1x-527

Une étude de la Freie Universität à Berlin suggère que les adultes avec autisme de haut niveau passent en moyenne 26 heures par semaine sur leurs intérêts particuliers. Les intérêts particuliers sont d’intenses « hobbies » qui peuvent révéler un talent cognitif typiquement autistique.

15 Octobre 2016

On estime que 75 à 90% des adultes avec syndrome d’Asperger ont un ou plusieurs intérêts particuliers – le nombre d’intérêts particuliers augmentant souvent avec l’âge. Certains adultes avec autisme expliquent que l’engagement dans leur(s) activité(s) de prédilection les aide à alléger le stress et à se détendre. Cette étude publiée en 2014 à la Freie Universität de Berlin suggère que les adultes avec autisme de haut niveau passent en moyenne 26 heures par semaine sur leurs intérêts particuliers.

Faire correspondre ces intérêts poussés avec un plan de carrière individuel crée un réel potentiel pour les employeurs. Les demandeurs d’emploi avec autisme et leurs intérêts particuliers représentent une réelle valeur pour le marché de l’emploi. Selon les scientifiques, les intérêts autistiques ont souvent trait au systématique, aux structures logiques, même si certaines personnes s’engagent plutôt dans des activités plus créatives et non-systématiques.

Le Groupe Virgin investit dans Auticon pour aider à l’emploi de plus de personnes avec autisme au Royaume-Uni Kurt Schöffer Virgin