Image à la une Bpifrance

Est-ce difficile de communiquer avec des professionnels autistes ? Bpifrance répond

Est-ce difficile de communiquer avec des professionnels autistes ? Bpifrance répond

« Si parfois travailler avec ce type de profil demande un encadrement particulier et une plus grande précision dans l’expression de nos besoins, c’est un atout sur le long terme, car cela nous permet aussi d’améliorer notre communication avec l’ensemble de nos collaborateurs qui « osent » moins s’exprimer lorsque certaines de nos demandes s’avèrent confuses. »

Comment l’histoire avec auticonsult a-t-elle commencée ?

Nous avons commencé à travailler avec auticonsult en 2018 sur des missions de qualité documentaire.

J’appréhendais un peu de travailler avec des personnes autistes, car je craignais que la communication ne soit pas facile et qu’il faille sans cesse recourir à un intermédiaire auticonsult en cas de problème, même mineur et « normal » dans toute prise de poste.

Finalement, sur les 3 consultants auticonsult avec lesquels j’ai eu l’occasion de travailler, la communication n’a jamais été un problème : j’étais persuadée que les personnes autistes avaient du mal à s’exprimer, mais chaque consultant est très différent et il se trouve que l’un d’entre eux était même plutôt bavard !

Comment se déroule la mission actuelle ?

Le consultant avec lequel nous continuons à travailler aujourd’hui nous donne une pleine et entière satisfaction : sa rigueur et sa méticulosité apportent une vraie valeur ajoutée au service.

Si parfois travailler avec ce type de profil demande un encadrement particulier et une plus grande précision dans l’expression de nos besoins, c’est un atout sur le long terme, car cela nous permet aussi d’améliorer notre communication avec l’ensemble de nos collaborateurs, qui « osent » moins s’exprimer lorsque certaines de nos demandes s’avèrent confuses.

Nous apprécions également beaucoup l’encadrement de notre consultant par un coach auticonsult, ce qui permet d’avoir des moments d’échange sur les éventuelles difficultés rencontrées par chacun et les axes d’amélioration à apporter pour rendre notre quotidien toujours plus enrichissant.

Un conseil pour les entreprises souhaitant inclure des professionnels autistes ?

Si j’avais un conseil à donner aux entreprises qui souhaitent s’ouvrir à des profils plus variés, ce serait de bien cerner les qualités humaines attendues pour chaque poste. Certaines tâches demandent beaucoup de rigueur et d’organisation personnelle, tandis que d’autres seront plus adaptées à des profils créatifs et aimant gérer des sujets très variés : au fond, les études effectuées auparavant importent peu et la formation la plus importante se fait au fur et à mesure, dans l’entreprise.

L’essentiel est d’être le plus précis possible dans sa demande initiale, et lucide sur la réalité du poste proposé : il ne s’agit pas de vendre du rêve mais bien d’être honnête sur les possibles difficultés qui sont inhérentes au poste pour avoir une personne qui saura transformer ces obstacles en points positifs au quotidien.

Témoignage de Pauline Becker.
Pilote Digital Métier chez Bpifrance.

logo Bpifrance

Vous souhaitez inclure des professionnels autistes ?